En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies, y compris de partenaires tiers pour la gestion des statistiques du site.

Roger ne rate jamais une émission Des chiffres et des lettres
Roger ne rate jamais une émission Des chiffres et des lettres
Pascale, Sophie et Véronique, les vacances à la mer
Pascale, Sophie et Véronique, les vacances à la mer
Maurice, retraité de l'armée
Maurice, retraité de l'armée
Mireille, retraité de la poste, profite de l'air marin
Mireille, retraité de la poste, profite de l'air marin
Jean, 20 ans, fils d'agriculteur
Jean, 20 ans, fils d'agriculteur
André cultive ses carrés de poireaux dans son petit potager
André cultive ses carrés de poireaux dans son petit potager
Bruno, braco
Bruno, braco
Carlos a peur...
Carlos a peur...
Franck aime la France
Franck aime la France
Pierre et Jeanine, une vie entière en banlieue et des rêves d'ailleurs
Pierre et Jeanine, une vie entière en banlieue et des rêves d'ailleurs
La jeunesse de José
La jeunesse de José
Patrick et Nathalie, ensemble ou séparément
Patrick et Nathalie, ensemble ou séparément
Le petit Versailles d'Edouard et Germaine
Le petit Versailles d'Edouard et Germaine
Marthe vit à Philippeville, Val d'Oise
Marthe vit à Philippeville, Val d'Oise
Nominoë, îlien par choix
Nominoë, îlien par choix
Brice, francilien contraint
Brice, francilien contraint
Lily n'a jamais vraiment quitté le monde des princesses
Lily n'a jamais vraiment quitté le monde des princesses
Philippe a appelé son fis Johnny
Philippe a appelé son fis Johnny
Anne aime la solitude
Anne aime la solitude
Bien malgré lui, René-Charles s'appelle Robert
Bien malgré lui, René-Charles s'appelle Robert

Un territoire est d'abord la signature d'une une collectivité, une commune, un département, une région.
Dans ce projet, je me suis intéressé à la plus petite division du territoire, la maison, comme expression d'une l'individualité. J'ai donc chercher dans les habitations des signes du caractère de leur habitant, chacun laissant ainsi son empreinte sur le monde. L’étude est vue comme un inventaire, permettant d'identifier des catégories, des « Tiny house », jusqu’aux «néo- châteaux ». Si la méthodologie s'inspire de l'école de Dusseldorf, l'objectif de la série est bien différente. Il ne s'agit pas là d'objectivisme, mais au contraire de laisser la subjectivité du regardeur rencontrer celle de l'auteur.
Chaque image d'habitation est complétée d'une vue d'intérieur qu'on attribuera au propriétaire de la maison. Enfin, pour chaque diptyque, un court texte rappelle quelques étapes de la vie de l'habitant du lieu.
En fait, les vues intérieures ont été réalisées chez le photographe, un lien s'établit alors entre l'auteur et le sujet, un trait de personnalité commune, et par transitivité entre l'auteur et le regardeur. Le texte est en partie inventé, en partie autobiographique ou ancré dans la réalité.
Il s'agit donc d'une fiction documentaire.