Présentation générale
La menace (Panneau supérieur 1)
Le bombardement (Panneau supérieur 2)
Les projecteurs de la DCA (Panneau supérieur 3)
Tir manqué (Panneau supérieur 4)
Touché (Panneau supérieur 5)
La chute (Panneau supérieur 6)
The end (Panneau supérieur 7)
La menace (ensemble 1)
Le bombardement ensemble 2)
Les projecteurs de la DCA (ensemble 3)
Tir manqué (ensemble 4)
Touché (ensemble 5)
La chute (ensemble 6)
The end (ensemble 7)

« Cauchemar » est un travail sur la mémoire et le souvenir.
Souvenir de ceux qui ont vécu la guerre et angoisse de ceux qui la redoutent. L’inconscient est marqué à jamais par cette violence, les cauchemars seront fréquents.
Devoir de mémoire aussi puisque lorsqu’elle est éloignée, la guerre se virtualise et certains sont tentés d’en oublier toute l’horreur, au point d’inviter les réfugiés à retourner dans leur pays en guerre.
Le niveau supérieur représente l'imaginaire aujourd'hui, les cauchemars. Il se compose de 7 panneaux relatant un bombardement, réalisés à partir d'une seule image rephotographiée, tirée sur papier Baryta.
Le niveau inférieur, décliné en 7 panneaux venant se placer sous les précédents, rappelle l'histoire réelle à partir d'images d'archives de propagande allemande, imprimées sur du papier fineArt mat poncé au papier de verre pour marquer l'usure du temps.
La présentation de l’œuvre pourra être complétée au sol par des gravats prélevés sur un chantier de rénovation.
Dimensions :
Panneau inférieur 40x32
Panneau supérieur 40x60
espace horizontal entre chaque panneau : 10 cm
espace vertical entre chaque panneau : 4 cm
Dimension totale de l'œuvre : 340 x 102